ARNO : "Futur Vintage"  Musique superbe, rock et sentimentale...

Depuis TC Matic, l’éructant combo rock de ses débuts, entre 80 et 85, Arno sème ses instantanés en soufflant sur les plaies du quotidien avec une jouissance salvatrice. “FUTURE VINTAGE” est le 11ème album d’Arno à son nom. Il s’est entouré cette fois ci du légendaire producteur anglais John Parish (PJ Harvey, Goldfrapp, Eels, Sparklehorse…)« Future Vintage » a été mixé à Bristol, en Angleterre, et réalisé par John Parish (PJ Harvey). Un album à l’atmosphère particulière, fait de mélanges et de sons atypiques. L'artiste à la voix chaude et rocailleuse a, quant à lui, voulu travailler sur « un autre son » et « avec de nouvelles personnes ». Un véritable chanteur sans frontière, dont les inspirations viennent des êtres humains et de la société, et c'est ce que l'on ressent lors de la première écoute de ce cd. Arno continue de nous donner une musique superbe à la fois pop et inclassifiable, à la fois rock et sentimentale. Un album qui continuera de tourner longtemps sur nos platines... Severin INAIN

CHOPIN : 19 Nocturnes - The RUBINSTEIN Collection 3... "Une obscure clarté qui tombe des étoiles..."

Si c’est le compositeur irlandais John Field qui mis le genre du Nocturne à la mode, c’est incontestablement Chopin qui lui donna ses lettres de noblesse. Là où Field explore une large variété d’expressions, Chopin choisit de réduire la forme à un tempo lent et une mélodie chargée de sentiments, forgeant ainsi pour la postérité le caractère si particulier de ces petites pièces devenues le vecteur de sa mélancolie.
Après une tentative de suicide à 20 ans, Rubinstein s’ouvre soudainement à la beauté du monde. Il n’aura de cesse sa vie durant d’essayer de transmettre son amour des choses et de la vie à travers la musique. C’est en 1965, âgé de 79 ans, qu’il réalise cet enregistrement des Nocturnes. Avec une science incomparable des nuances et du rubato, il s’y montre un véritable magicien des couleurs, se faisant l’apôtre de la douceur nostalgique, le héreau de l’abandon tranquille, le chantre de ce que Gérard de Nerval appelait le Soleil noir de la Mélancolie.
Ou un Rodrigue aux doigts d’argent, nous évoquant cette obscure clarté qui tombe des étoiles. Severin INAIN

ANNIE CORDY : Best-of : "MA VIE EST UNE COMEDIE MUSICALE" : "Un coup de coeur pour les auditeurs, un supplément pour les âmes.."

Il ne sera pas question  ici de faire le point sur l’un des plus brillants parcours d’artistes, en France... La totalité du contenu du présent site internet (pourtant d’une illimitation sévère), n’y suffirait pas !
Mais je ne peux m’empêcher d’évoquer de ci de là, ca-hin, ca-ha quelques bribes de ce palmarès :
plus de 600 chansons enregistrées, des comédies musicales illustres (De « la Route fleurie » à "Visa pour l’amour," en passant par « Hello Dolly »-dont elle a été la créatrice en France), du théâtre de grande qualité ( « Lily et Lily », « Madame Sans-Gène », « Six heures au plus tard », « La mienne s’appelait Régine »…) plus de  30 long-métrages pour le cinéma (sous la direction de  René Clément, Pierre Granier-Deferre , Alain Resnais , Pierre Tchernia , Claude Chabrol, Pascal Thomas, Fabien Onteniente, Anne-Marie Etienne …)… Non, non, non, je ne parlerai pas non plus des nombreux disques d’or reçus en France, et autres Award obtenus aux Etats Unis… 
J’adorerai  en parler, mais nous ne sommes pas là pour ça !
Je suis réuni, aujourd’hui, solennellement,  pour vous présenter cette astucieuse compilation survolant la carrière d’Annie Cordy, entre 1957 et 1998 : Des tubes comme s’il en pleuvait : Des fantaisies les plus espiègles :  « La biaiseuse », « La tantina de burgos », « T’as vu monte-carlo »… aux hits incontournables :  « Cigarettes, wisky et petites pépées », « Tata yoyo », « Le Kazou »,   "Cho Ka ka o", « La bonne du curé »…
On retrouve également dans ce disque des extraits d’opérettes éclatantes : En duo : Avec Bourvil : « Café Tabac », avec Luis Mariano : "Aie pourquoi on s’aime" ; et en solo : « Ca ira mieux demain » et « Caraméla », tirées de « Nini la chance », "Punch"  tirée de « Pic et Pioche », "Nini Pompon", sortie tout droit d’ « Envoyez La Musique »…
Je serais incomplet (en un mot, s’il vous plait !) si je ne suggérais pas à mes internautes préférés du Top Numéro 1, d’écouter attentivement l’univers grave ou nostalgique d’Annie Cordy : « Petite fleur » (Une des premières adaptations du standart de Sydney Bechet), « Oh Bessie » (Hommage à la chanteuse de jazz Bessie Smith) , « Si j’étais le soleil »,  « L’artiste » (« Le rire aux éclats , c’est dans mon contrat , tant pis si l’artiste est triste… »  sont tous autant de perles suaves qui ornent ce cd…
Bref... Et pour ceux qui se disent que j’ai cité , dans cet article, la totalité des titres de ce cd, je leur réponds qu’ils se mettent un doigt dans le compas : Non, je n’ai pas tout cité.  La générosité est toujours présente lorsque l’on parle d’Annie Cordy :   Nous avons là, 50 chansons –pas moins- qui sont ici interprétées par notre grande dame du music-hall, dans un magnifique double album…
Annie Cordy « Ma vie est une comédie musicale » : Un coup de cœur pour les auditeurs,  un supplément pour les âmes...  Alfred COHEN
LC 13449- SONY MUSIC- 2009- Double cd

Hugh LAURIE "Let Them Talk " : "Un état d'allegresse..."

Alors à tous ceux qui achèteraient cet album juste pour dire " regarde, j’ai un album du Dr House", passez votre chemin. Car là je parle de Mr Hugh Laurie, qui avant d’être acteur, est avant tout un magnifique Auteur compositeur et chanteur de Blues ! Pendant cette agréable période qu’a durée l’album, je n’ai pas compté les minutes puisque l’on entend du véritable Blues de la Nouvelle Orléans. D’ailleurs les minutes ne sont pas indiquées sur l’album, car contrairement à de nombreux artistes qui font dans la quantité, Mr Laurie, lui fait dans la qualité. Un timbre de voix vraiment magique, une symbiose parfaite avec son orchestre, et l’on se voit taper du pied ou claquer ses doigts instinctivement. Il n’y a plus qu’à fermer les yeux pour s’imaginer dans un petit bar de Jazz/Blues dans le bayou de la lousiane, des hommes au chapeau rond sur le parvis du bar, qui fredonnent tout naturellement des airs immortels de Jazz ou Blues. Bravo, Mr Laurie, vous m’avez transporté le temps de votre album, vers un état d’allégresse et de paresse lassive toute commune au bon interprète de Blues. Je recommande vivement au fan de Blues.  Romain LUIR

ADAMO : "DE TOI A MOI" "...Un des plus beaux cd du chanteur....."

Salvatore ADAMO est auteur compositeur et nous accompagne depuis près de 50 ans. Mondialement connu, il nous offre une nouvelle page de jolis textes savamment orchestrés qui plairont aux anciens et aux plus jeunes.Cet auteur est un orfèvre des mots."POURQUOI TU CHANTES" chantée en duo avec la cantatrice Anne Marie GILLET comme une supplique d’Onasis à la CALLAS est un véritable chef d’oeuvre !  Bien d’autres chansons nous trottent dans la tête: "LA BOITE A SOUVENIRS", "JE REVIENS" sans oublier "JOURS DE LUMIERE" qui semble avoir été écrite pour le temps présent et qui fut en réalité composée en 1995, où la voix de Salvatore s’accorde parfaitement à celle de Christophe sur des arrangements sobres, sans fioritures. Il y a aussi "T’AIMER QUELQUE PART" avec sa fille Amélie qui a une bien jolie voix et qui plait déjà beaucoup en Allemagne, "DE TOI A MOI" superbe chanson, "TOUS MES MENSONGES" avec Chantal LAUBY qui rappelle les intonations de GAINSBOURG, "ALICE", chanson drôle en hommage à BRASSENS qui aurait apprécié,"UN JOUR SANS TOI", "BIENVENUE SUR GLIESE" avec la participation amicale et bienvenue du rappeur Oxmo PUCCINO et d’autres... Ce CD vous pouvez l’écouter en boucle sans vous lasser. ...Sûrement un des plus beaux du chanteur où l’amour est fêté... Adeline DAVANT

Claire GUYOT "INDICIBLEMENT" : " ...Energie gorgée d'émotions...Un mélodieux voyage......"

Claire Guyot. Ce nom ne vous évoque peut-être pas grand-chose et pourtant… Vous connaissez très certainement sa voix depuis longtemps ! 
A l’époque où Disney donnait vie à la plus jolie des sirènes, Claire Guyot prêtait sa voix mélodieuse à notre charmante Ariel qui rêvait tant de « partir là-bas »… 
Après son aventure à  Atlantica, ce sera à Sunnydale et à Wisteria Lane que Claire deviendra la voix française officielle de Sarah Michelle Gellar (Buffy contre les Vampires) et de Teri Hatcher (Desperate Housewives).  Vous pourrez également l’entendre dans diverses séries ou films d’animation tels que Totally Spies, une nounou d’enfer, Shrek 2 ou encore dans Coraline !  Au début des années 2000, Claire Guyot, passionnée depuis toujours par le chant, décide alors de prendre des cours de technique vocale afin de se perfectionner.
Soutenue par le milieu artistique, elle commencera, plus tard, à écrire ses propres chansons.  C’est en avril 2009 que ce travail donnera naissance à son premier album solo, « Indiciblement », dont plusieurs titres ont été composés par son ami, Emmanuel Moire. 
Le CD se décline en 10 titres inédits ainsi que l’intemporelle  « Chanson Des Vieux Amants », merveilleusement reprise en duo par Claire et le chanteur Meo. 

Les thèmes abordés sont assez variés et talentueusement exprimés. « Indiciblement », ce sont deux cœurs qui s’appellent paisiblement…  « Un cri de femme » révèle la douleur d’un corps désabusé, « Matouchka » est un mélodieux voyage au cœur d’un tendre souvenir maternel… « Le cadran des heures » raconte l’innocence et l’insouciance de l’enfance trop rapidement emportées par le temps… « Fuir » parle d’une douloureuse rupture due à un amour sublimement destructeur… 
La voix est douce et agréable ;  elle vous transporte avec délicatesse et vous fait valser entre une légèreté teintée de mélancolie et une énergie gorgée d’émotions.
Les textes sont poétiquement écrits et les mélodies harmonieuses. Alors, n’attendez plus ! Ecoutez l’album et foncez l’apprécier sur scène ! 
Le retour musical de « La petite sirène » en a déjà ravi plus d’un et en séduira bien d’autres…  Kristofer PARENTI

BO du film JE L'AIMAIS de Zabou BREITMAN... "...En douceur, en émotion, en séduction..."

La BO du nouveau film de Zabou Breitman en salle le 6 mai avec Daniel Auteuil, Marie-Josée Croze et  Florence Loiret Caille "Je l’aimais" est tiré du livre du même titre d’Anna Gavalda qui s’est vendu en France à 1,2 millions d’exemplaires La chanson phare du film « Run and hide » est interprétée par Anna Chalon, la fille de Zabou Breitman; un véritable coup de coeur musical... Un titre en subtilité et  en douceur qui intervient tout au long du film...
Une sublime B.O, tout en douceur, en émotions, en séduction, avec en prime la chanson "Run and Hire"  qui est extrêmement belle et reflète toute les qualités du film. Il s’agit là d’une (déjà!) grande artiste de 20 ans,  auteur et compositeur, interprète très inspirée... Un cd de musique de film, ce mois ci? Ce sera celui là... "Je l’aimais..." mais nous, on l’aime...  Clotilde DOIKEL
 
1   Run and hide
2   Je suis larguée Patrick..
3   La course de Chloé 
4   J’ai aimé une femme
5   Racontez-moi une histoire
6   Le monde m’appartenait
7   Visite d’usine 
8   La bulle
9   Personne à la fenêtre
10   L’amour à Hong-Kong
11   Puisque c’est un jeu
12   Le pacte 
13   La robe rouge de Mathilde
14   Maladie d’amour
15   Le Palais Royal
16   Une journée magnifique
17   Générique de fin
18   Run and hide
 

ANTOINE BATAILLE : Combine- Phase II - "Une oeuvre inventive et envoûtante..."

On pourrait reprendre ce qui le résume dans le dossier de presse d’Antoine BATAILLE : 
« Personnage hybride résultant de la rencontre de Steve REICH et de Erik SATIE » ;
Mais ce serait le réduire…. Alors que lui ne cesse de multiplier les rencontres artistiques et éclectiques, en polissant son art encore et encore …
Ce CD donne un simple aperçu de son ouvrage, et il vaut urgemment la peine d’être écouté :
Le musicien échafaude ses chorégraphies sonores, pièces montées d’échantillons
instrumentaux et vocaux comme un artisan et nous, auditeurs en sommes troublés ;
Mme Jazz et Mr Classique se rencontrent et, quelle aubaine, on assiste à une œuvre inventive et envoûtante…
Un jeune compositeur, interprète de grand talent : Après Yann Tiersen, il faudra compter avec Antoine Bataille ! …- Aurélie MARROT
MYSPACE : 
http://www.myspace.com/antoinebataille

FLEET FOXES "Un voyage intime aux résonances grandioses... La magie opère..."

Les Fleet Foxes signent avec leur premier album éponyme un album intemporel, que l’on continuera d’écouter chaque hiver au coin du feu et chaque été devant un coucher de soleil, seul, à deux, entre amis.
A la première écoute, leur folk à base d’harmonies vocales telles que l’on n’en avait pas entendues depuis les Beach Boys et de mélodies limpides nous embarque dan un univers mélancolique.
Mais on ne saurait réduire leur musique à de la simple folk un peu triste, jouée par des barbus à la guitare.
Les Fleet Foxes ont réussi le coup de maitre de produire un album qui nous fait voyager. Ils nous embarquent au fil des mélodies et des structures de leurs titres pour un voyage intime aux résonances grandioses.
Envolées pop, voix 70’s, guitare légère comme une fleurette, accompagnements que l’on pourrait presque qualifier de baroques, la musique des Fleet Foxes est d’une richesse insoupçonnée.La première écoute déroute. La deuxième quant à elle envoute. Et la magie opère... Clotilde DOIKEL
TITRES DE L’ALBUM :
1. ’Sun It Rises’
2. ’White Winter Hymnal’
3. ’Ragged Wood
4. ’Tiger Mountain Peasant Song’
5. ’Quiet Houses’
6. ’He Doesn’t Know Why’
7. ’Heard Them Stirring’
8. ’Your Protector’
9. ’Meadowlarks’
10. ’Blue Ridge Mountains’
11. ’Oliver James’

YVES DUTEIL : FRAGILES "..Une qualité précieuse et une classe épatante"

Nous restons toujours étonnés au bout de 30 ans que nous le suivons, par Yves Duteil. Ce nouvel album ne sera pas l’exception : L’artiste se renouvelle sans aucunement se corrompre. Si vous avez aimé « Virages », si vous êtes émus aux larmes en ré-écoutant pour la 100ème fois "Mélancolie", si "Clémentine et Léon" vous ont  accompagnés de longues années au "Parc Monceau", et si, enfin, "Tisserand" et « La Tibétaine » restent des synonymes de combats pour la modernité, alors, vous écouterez ce robuste « Fragiles »…
Le premier titre  « Si j’étais ton chemin » est une petite merveille , une sorte de renouveau de l’historique « Ne me quitte pas », mais qui suggère, là,  l’ accompagnement  inconditionnel de la progéniture aimée,  et ceci, sans nul renoncement de soi…  
« Madame Sévilla » nous conte l’histoire d’une maitresse d’école que le chanteur adulait, et nous nous apercevons que nous connaissons personnellement cette maitresse d’école…
Nous pourrions citer également dans ce nouveau CD du créateur de « La langue de chez nous », une chanson qui, une fois encore, nous interpelle profondément : « Elle ne dort ». (« Chaque soir, elle prépare un bonheur pour demain… » ) Il fait subtilement allusion à Noëlle, la compagne tant  aimée (Le titre lui est dédié dans le livret), mais il nous parle aussi de la « maman »,  la vôtre…  La nôtre ;  La mienne.  Alors, nous ne pouvons que le remercier…
« Sur le clavier du grand piano » est une magnifique chanson co-écrite par Véronique Sanson ;  « Ou vis tu Pauline »,  qui passe de l’apaisement à la rage,  est également une chanson dont le texte et l’interprétation frisent la perfection…
Oui, Yves Duteil est toujours présent, qu’on se le dise, et la valeur de son œuvre est toujours à la hauteur d’une qualité précieuse  et d’une classe épatante … - Alfred COHEN
TITRES DE L’ALBUM :
1 Si j’étais ton chemin  
2 Deux enfants du Tamil Nadu  
3 Si j’entrais dans ton coeur   
4 Madame Sévilla   
5 Ma terre humaine    
6 Fragile  
7 Elle ne dort   
8 Sur le clavier du grand piano   
9 Tu m’envoles   
10 Les amours fanées   
11 Où vis-tu Pauline?   
12 La note bleue

KOKIA - "BALANCE" : "Finesse et caractère pour un très bel album..."

C’est en tant qu’artiste accomplie que nous revient  en France, KOKIA.
Et elle est déjà sur tous les fronts… (Et dans toutes les oreilles) :
un nouveau cd, un spectacle qu’elle promène autour du monde, un site officiel entièrement remodelé…
Ouf, n’en jetez plus, la corbeille de fleurs est pleine : la rentrée 2009-2010 ne se fera pas sans elle…
Depuis « Ters for Love », son premier titre, les sonorités et les thématiques  ont imperceptiblement évolué, et ses disques ont  pris aujourd’hui  une épaisseur harmonique incontestable.
Nous en sommes à fêter ses 11 ans de chanteuse de scène, et nous voilà presque blasés de savoir qu’elle fait le plein à chacun de ses passage en France ;
Nous en sommes à louer ses qualités artistiques , et l’on nous annonce qu’elle est la chanteuse japonaise qui vend le plus de cd en France…. ;
Nous en sommes là, à allumer la dixième bougie, pour ce dixieme album (car nous sommes aussi très forts en mathématiques !) ; nous allons essayer de chanter le plus en mesure possible, afin de faire honneur à la Belle : « Imbi-Beurre-sdé-douyou … »….
Bref, nous en sommes là ; Prêts à tout ;  A courir le 542 centimètres nage libre,  s’il le faut…
Et la voila… La voila qui nous revient avec « Balance »…
Le premier titre écouté, et l’on se dit que sa «Gématria » n’est pas variable : elle n’est que suave et généreuse. L’influence celte , propre plus particulièrement à ce titre, nous électrise, nous enflamme, sans jamais nous consumer…
Et ce n’est qu’une des heureuses surprises de ce très bon CD (le meilleur de cette artiste !) :
« Douke » , où sa voix résonne comme une plainte amoureuse,  et nous en sommes déjà épris,    « Hana Utage », où elle rend, à l’encre indélébile,  chacune de ses lettres de noblesses à la pop music…
Pour ceux qui doutent encore (de leur conjoint, et…et de tout ce que je viens de dire !…), précipitez vous sur cette « Balance »,
Balance, qui, en astrologie japonaise, ne veut pas dire grand-chose, on vous l’accorde….
Mais en langue française, la traduction exacte est « Finesse et caractère pour un très bel album »… Alfred COHEN
A NE PAS RATER :
actuellement : TOURNEE EUROPEENE 2009 : Irlande, Pologne, Belgique, Allemagne...

MARIE PAULE BELLE :- UN PAS DE PLUS - "Une grande artiste"

Il ne s’agit certainement pas là d’un récent album.
Mais c’est bien le dernier album original sorti de Marie Paule Belle.
Des tubes ("La Parisienne", "Berlin des années 20"...) , des raretés ("Les bigoudis", "Sur un volcan", "Les princes travestis"...),  des inédits (Mention spéciale au sublime et bouleversant "Un pas de plus" qui donne son titre à ce disque, et "Manteau rouge et gants blancs"...) : cet album est généreux : 24 titres qui sont tous autant de petits bijoux de drôlerie, et d’émotion.
Les paroles sont d’une qualité et d’une délicatesse rares et le grain de voix touchant...
L’artiste (qui a fêté en Mai 2008 les 30 ans de son premier Olympia) a ré-engistré pour cet album le tout en piano-voix et chacunes de ces chansons nous transpercent nos oreilles, et elles en sont ravies...
N’hésitez pas à dire un grand bravo à cette immense artiste (que l’on aimerait voir plus souvent) en commandant, de ce pas, ce CD !
Peut-être le plus beau, le plus complet, le plus... indispensable... de Marie Paule BELLE... - Luckas ROVON
 
-COMMANDER L’ALBUM :
FNAC :
http://musique.fnac.com/a1621493/M-Paule-Belle-Un-pas-de-plus-CD-album
ALAPAGE : http://www.alapage.com/-/Fiche/Musiques/857861/CD/un-pas-de-plus-marie-paule-belle-chanson-francaise.htm
TITRES DE L’ALBUM :
1 Ca restera quand on sera vieux
2 Jardin secret
3 Les princes travestis
4 Tu m’chavires
5 Les petits dieux de la maison
6 Jersey - Guernesey
7 Les bigoudis
8 Manteau rouge et gants blancs
9 La petite écriture grise
10 Un pas de plus
11 J’ai la clé
12 Sur un volcan
13 A l’imparfait
14 La brinvilliers
15 Un peu d’angoisse et de...
16 Quand nous serons amis
17 Berlin des années vingt
18 Où est ce qu’on les enterre
19 L’enfant et la mouche
20 Vieille
21 Classé X
22 La parisienne
23 Sans pouvoir se dire au revoir
24 Une autre lumière

MICKAEL JACKSON : Off the wall : "Joyau... Mythique et inoubliable..."

Lorsque l’on commence sa collection Mickaël Jackson, on doit impérativement posséder :  « Off The Wall », un des albums mythiques et inoubliables où il réussit , avec brio,  à mélanger la pop, le disco et le funk et le résultat est excellent.
Et le public (un gars qui ne se trompe jamais !) l’a fêté : Dans le monde, plus de 20 millions de galettes vendues ..
Des tubes comme s’il en neigait : "Don’t Stop Til You Get Enough" à "Rock with You" en passant par “I can’t help it”  ou encore “Get On The Floor” …..
1979 : sortie officielle…
Juillet 2009 : Nouvelle parution….
Indiscutablement, un des joyaux de la musique noire, planant loin au dessus des produits disco risibles de l’époque… S’il n’en reste qu’un ce serait…Celui là !
Non, Mickaël Jackson n’est pas mort… Il joue encore…  Luckas ROVON

TITRES DE L’ALBUM :
1 Don’t Stop ’Til You Get...
2 Rock With You
3 Workin’ Day And Night
4 Get On The Floor
5 Off The Wall
6 Girlfriend
7 She’s Out Of My Life
8 I Can’t Help It
9 It’s The Falling In Love
10 Burn This Disco Out
11 Voice-over Intro Quincy...
12 Don’t Stop ’Til You Get...
13 Quincy Jones Interview
14 Voice-over Intro "Workin...
15 Workin’ Day And Night...
16 Quincy Jones Interview
17 Voice-over Intro Rod
18 Voice-over Intro Quincy

Sylvie VARTAN "TOUTES PEINES CONFONDUES" : " Vartan...Magistrale dans son interprétation..."

« Toutes peines confondues » est sûrement l’un des albums les plus intimistes de Sylvie Vartan.
Les mélodies sont aussi harmonieuses que réconfortantes et les textes, traitant de sujets parfois sensibles, allient passion et douceur.
Ce dernier opus réunit 10 titres inédits et 2 sublimes reprises, « La chanteuse à 20 ans » succès d’Alice Dona et Serge Lama ainsi que « L’un part, l’autre reste » que Charlotte Gainsbourg composa pour la bande originale du film du même nom.
Sylvie est magistrale dans son interprétation, se donnant corps et âme pour faire vivre ces textes. "La chanteuse a vingt ans", chanson qui lui sied parfaitement, est sur scène, un petit bijou !
On trouve également parmi les morceaux choisis  « Signé Sagan » en hommage à la célèbre écrivaine française et « Toutes peines confondues » qui rythme l’album un peu plus gaiement.
"Une lettre d’amour" et "L’amour avec des sentiments", co-écrites par leur interprète, sont de pures merveilles. L’une parle de la valeur de certains écrits sentimentaux, l’autre, chantée à la première personne, dépeint le spleen d’une prostituée songeuse.
De nombreuses pointures telles que Marc Lavoine, Didier Barbelivien ou Carla Bruni ont collaboré à la naissance de cet album.
La première dame de France fait donc chanter le blues à Sylvie dans une chanson qui sera le premier extrait de cet ouvrage.
De retour chez RCA, sa première maison de disques, Sylvie Vartan nous offre un album commercialisé sous plusieurs supports.
Nous pouvons donc nous procurer la version CD, vinyle 33t, le single "je chante le blues" en format 45t et le coffret collector (comprenant le cd, un livret et un 45t exclusif).
Notons aussi que la magnifique couverture est signée Pierre & Gilles, ce célèbre couple d’artistes qui avaient déjà, auparavant, talentueusement immortalisé notre jolie blonde.
Sylvie nous épate donc une fois de plus avec ce nouveau florilège de chansons.
Décidément, la mélancolie lui va bien…   Kristofer PARENTI

AMAURY VASSILI "Vincero" : "Puissance altière, vibrations etonnantes... Donne des frissons..."

Amaury Vassili, du haut de ses 19 ans, délivre son premier album, cité comme étant celui du plus jeune ténor du monde.
Pourquoi faut-il se le procurer d’urgence?
Pour "LUCENTE STELLA" . Cette chanson donne des frissons, et vous pouvez, en connaissant le risque grave, ne jamais vous en remettre;
Parce qu’il faut encourager la démocratisation de la musique classique et de l’Opéra, à travers les nouveaux venus comme Amaury;
Parce que cet artiste possède des vibrations étonnantes, et une puissance altière sans précédent.
Sans aucune réserve, donc, à écouter...Avant de le ré-écouter... Laure DOMA
1   Vincero
2   Parla Piu Piano
3   Lucente Stella
4   Io Ti Amero
5   Fragile 
6   L’Amore
7   Un Angelo
8   Con Tutto Il Cuore
9   Who wants to live forever
10  Parla Mi d’Amore
11  Per Te
12  Hallelujah

Francis CABREL : DES ROSES ET DES ORTIES "De véritables petits bijoux de poésie pure ..."

Avec ses arrangements hors-mode, une voix et une interprétation si particulière, Francis Cabrel nous offre sans doute là son meilleur album :
Il arrive à aborder des sujets intemporels, délicats, (On découvre le cheminement spirituel de Mr Cabrel) avec une grande finesse ;
Et ces mêmes sujets deviennent essentiels et fédérateurs !
De véritables petits bijoux de poésie pure sont emballés en cadeau-single et offerts généreusement : « La robe te l’échelle », « Les hommes pareils », « Des roses et des orties »,  « Mademoiselle L’Aventure » …
Des textes ciselés, un amour des mots et du son ;
Si l’on devait se procurer un seul cd de ce formidable auteur-compositeur, humble et populaire, c’est celui là ! On l’écoute pour la énième fois, avec le même bonheur et l’on a déjà hâte de se procurer le prochain…Francis Cabrel…   David PELLU
TITRES DE L’ALBUM :
1 La robe et l’échelle
2 Les cardinaux en costume
3 Le chêne liège
4 Le cygne blanc
5 Les hommes pareils
6 Mademoiselle L’Aventure
7 Des roses et des orties
8 Né dans le Bayou
9 African tour
10 Madame n’aime pas
11 Des gens formidables
12 L’ombre au tableau
13 Elle m’appartient

LIMP BIZKIT : Y'all Three Dollar Bill "...Un régal !... "

Groupe intègre , précurseur ,  après l’indiscutable qualité de son premier album, Three Dollar Bill Y’all, LIMP BIZKIT nous offre une ressortie de leur album si copié et jamais égalé : Y’all Three Dollar Bill.
Très bon album :
Compositions avec "Pollution" ou "Counterfeit" : De très bonnes guitares saturées, hurlements murmurés, et tempos groovy à souhait. Un régal !
Créatif, déjanté, réservé quasiment à un public averti, un cd original et qui nous offre en surprise de fin de disque un morceau très calme, mélodique, presque post-rock, qui dure plus d’1/4 d’heure…
Et nous restons en éveil jusqu’à la dernière seconde… David PELLU

PAUL McCARTNEY, THE FIREMAN , YOUTH : "Sublime et euphorique..."

Le projet The Fireman est de retour après deux albums (Le dernier est de 93) et 10 années d’absence avec ce très bon : "Electric arguments"
La féérie sonore est présente, avec des titres enregistrés en 13 jours sur une période de 6 mois. Ce
Mc Cartney et Youth construisent tous les 2  une nouvelle ligne de feu sonore, appliquant tour à tour riffs rock puissants,
et douce folk dont on se souvient instantanément. Le duo laisse entrevoir la pop comme art du fragment et de la mélodie,
créant un pont manifeste avec l’oeuvre des Beatles. Une production subtile, un mélange soigné d’harmonies, sublime et euphorique à inscrire au temple de la musique...Mickaël LOTTE
 
1. Nothing Too Much Just Out Of Sight
2. Two Magpies
3. Sing The Changes
4. Traveling Light
5. Highway
6. Light From Your Lighthouse
7. Sun Is Shining
8. Dance ’Til We’re High
9. Lifelong Passion
10. Is This Love
11. Lovers In A Dream
12. Universal Here Everlasting Now
14. Don’t Stop running

JANE BIRKIN - ENFANTS D'HIVER "Fragilité, sensibilité, tendresse du passé"

Jane Birkin s’exprime  à la première personne  en livrant aujourd’hui ce nouvel album dont elle a signé tous les textes.
Après FICTIONS l’année dernière, la créatrice de JE T’AIME MOI NON PLUS a laissé carte blanche aux musiciens Alain Souchon, Hawksley Workman ou encore Franck Eulry.
Avec Enfants d’hiver, le public tient là l’un de ses albums les plus personnels.
Elle y parle de son enfance (Enfants d’hiver), des amants d’un soir (14 février), de la sexualité des seniors (Prends cette main) mais aussi d’un combat qui la touche, celui de la Birmane Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la Paix 1991, et de sa fille Charlotte (Pourquoi).
D’uen émotion rare, pur et chaleureux, Enfants d’hiver est le disque idéal pour fêter avec elle ses 40 ans de carrière . Fragilité, sensibilité, tendresse du passé. A écouter le soir, en délassement, et la voix de Jane vous accompagne, comme on ferait un bout de chemin avec une amie qui nous est chère...- Aurélie MARROT
 
 TITRES DE L’ALBUM :
1 · Prends cette main
2 · Période bleue
3 · A la grâce de toi
4 · Madame
5 · Oh comment ça va ?
6 · Maison étoilée
7 · 14 février
8 · Enfants d’hiver
9 · Il fait nuit
10 · Pourquoi
11 · Aung San Suu Kyi
12 · Je suis au bord de ta fenêtre
13 · Les Boîtes


 
Copyright 2014-2016- Tous droits réservés à letopnumero1.com
 
 
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site